FIDEL
FOURNEYRON

TROMBONE, TUBA

Né le 6 août 1982 à Albi (France)

Fidel Fourneyron a intégré en 2005 le département jazz et musiques improvisées du CNSM de Paris pour en sortir diplômé en juin 2010.

Virtuose incontestable de l’instrument, il a dès lors multiplié les collaborations, devenant notamment l’un des piliers du très dynamique jeune collectif parisien Coax en participant simultanément au groupe Radiation 10 (aux côtés d’Hugues Mayot), mini big band hybride explorant les fécondes zones frontières entre jazz moderne, rock, domaine contemporain et musique improvisée; au quintet Jukebox, revisitant un répertoire de chansons populaires au prisme des expérimentations sonores les plus audacieuses; ou encore au septet franco-anglais Tweedle-Dee célébrant, en une musique à la fois rigoureuse et expressionniste, la rencontre entre Coax et le collectif londonien Loop.

Attiré tout autant par la musique improvisée (il fait partie de l’Orchestre National de Création, d’Expérimentation et d’Improvisation Musicale – ONCEIM) que par le domaine contemporain (il collabore aux recherches du collectif Umlaut au sein de l’ensemble Hodos qui interprète la musique de Philip Corner), Fidel Fourneyron, en amoureux des grands orchestres swing, est également premier trombone et soliste du Laurent Mignard Duke Orchestra ainsi que membre de l’Umlaut Big Band spécialisé dans la musique de danse des années 20-30. On reconnait également sa patte dans le White Desert Orchestra d’Eve Risser et le Tribute to Lucienne Boyer du Tricollectif.

Repéré par les plus grands noms du jazz contemporains et notamment par Marc Ducret, qui l’a intégré à son sextet Real Thing #3, le tromboniste a collaboré ces dernières années en tant que sideman avec Tim Berne, Dominique Pifarély, Claude Barthélemy, Daniel Yvinec, Vincent Artaud, Magik Malik ou encore avec le quintet Papanosh pour un hommage à Charles Mingus…
En parallèle de ses nombreuses collaborations, Fidel Fourneyron revisite avec son trio Un Poco Loco (Sébastien Beliah à la contrebasse et Geoffroy Gesser aux saxophones) les standards des années 50. Le groupe a publié son premier album éponyme sur le label Umlaut Records en novembre 2014 et est sélectionné au programme Jazz Migration pour la tournée 2015-2016. Le tromboniste se produit également en solo, un travail enregistré sur le disque « High Fidelity » paru à l’automne 2015.

Régulièrement invité à se produire en soliste (European Youth Jazz Orchestra, HGM Orkestar,) ou demandé pour des master class (Conservatoires de Poitiers, Tarbes, Blois, Angoulême, Tribu Festival à Dijon…), Fidel Fourneyron dirige depuis septembre 2014 la Fanfare du Carreau du Temple, orchestre amateur de 40 musiciens pour lequel il écrit un répertoire original.

À ÉCOUTER

High Fidelity – Fidel Fourneyron
Umlaut Records, 2015

Un Poco Loco – Un Poco Loco
Umlaut Records, 2014

Tower, vol. 3 – Marc Ducret
Ayler Records, 2013

Tweedle-Dee – Tweedle-Dee
Coax Records, 2013

Bossa SuperNova – Radiation 10
Coax Records, 2013

Nelson’s Jacket – Umlaut Big Band
Umlaut Records, 2013

Radiation 10 – Radiation 10
Coax Records, 2011

LIENS

www.fidelfourneyron.fr
www.facebook.com/fidelfou