HUGUES
MAYOT

SAXOPHONE ALTO

Né le 20 avril 1980 à Villerupt (France)

C’est en participant en 2003 à l’ambitieux projet du guitariste Marc Ducret “Le Sens de la Marche” que le clarinettiste et saxophoniste Hugues Mayot (déjà remarqué dans le cadre des groupes Pitch Quartet et La Poche à Sons), a décidé pour une grande part des orientations exigeantes et résolument transgenres de son esthétique personnelle, fondée essentiellement sur la tension entre l’organisation et l’énergie, le goût de la forme et le grand jeu de l’improvisation.

Diplômé de la classe jazz de François Théberge au CNSM de Paris, Hugues Mayot a depuis multiplié les expériences, participant notamment aux groupes Kolkhöze Printanium de Paul Brousseau, GleizKrew ainsi qu’au projet Spring Roll de Sylvaine Hélary. Mais c’est surtout en mettant sur pied avec quelques condisciples du conservatoire (dont Fidel Fourneyron) le groupe Radiation 10, résolument collectiviste dans son organisation et totalement éclectique dans ses sources d’inspiration (musique contemporaine, prog rock, jazz moderne), qu’il va donner corps à ses intuitions et trouver son principal terrain d’expérimentation.

Naturellement ouvert sur l’infinie diversité des traditions musicales constituant notre modernité “mondialisée” (il est particulièrement intéressé par les musiques traditionnelles d’Inde, d’Afrique et d’Amérique latine…), Hugues Mayot n’aime rien tant que s’aventurer dans les contextes les plus variés, navigant avec aisance du Roots Quartet de Pierre Durand au projet “Duke et Thelonious” de La Compagnie des Musiques à Ouïr, en passant par les univers très typés d’André Minvielle, Médéric Collignon, Stéphane Payen ou encore Magma… Hugues Mayot dévoile également tout ses talents de compositeur à la tête de deux projets personnels aussi différents que singuliers : What If, un quartet électrique réunissant Jozef Dumoulin aux claviers, Franck Vaillant à la batterie et Joachim Florent à la basse, et L’Arbre Rouge, un quintet acoustique avec Sophie Bernado au basson, Joachim Florent à la contrebasse, Théo Ceccaldi au violon et Valentin Ceccaldi au violoncelle.

À ÉCOUTER

Printemps – Sylvaine Hélary Spring Roll
Ayler Records, 2015

Bossa SuperNova – Radiation 10
Coax Records, 2013

Radiation 10 – Radiation 10
Coax Records, 2011

Le Sens de la Marche – Marc Ducret
Illusions, 2009

Kolkhöznitsa – Kolkhöze Printanium
D’Autres Cordes, 2008

La Poche à Sons – La Poche à Sons
Rude Awakening, 2006

LIENS

huguesmayot.wix.com
www.facebook.com/hugues.mayot