ASTRID YAMADA

Cor
France


Astrid Yamada découvre tôt un appétit pour la musique, qu’elle développe d’abord par le chant, puis par la flûte à bec baroque et le cor. C’est avec ce dernier qu’elle obtiendra plusieurs prix de conservatoires ;  notamment à Tours en 2006, Rueil-Malmaison en 2008 et Paris en 2010. Titulaire d’un Diplôme d’État, elle enseigne au Conservatoire de Tours de 2006 à 2010 avant d’intégrer la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Bruno Schneider.

Diplômée d’un double master en spécialisation Orchestre (2014) et Pédagogie (2016), elle joue régulièrement avec l’Orchestre de la Radio d’Helsinki, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre de Strasbourg, l’Orchestre philarmonique de Belgrade, l’Orchestre de Chambre de Londres. C’est avec l’Orchestre de Chambre de Genève qu’elle  se formera au cor naturel et au cor Viennois. 

Très intéressée par la musique improvisée qu’elle découvre aux côtés de Jacques Didonato, elle jouera sous la baguette de Susanna Malkki à New-York ainsi que dans des projets de théâtre de rue, notamment en duo flûte et cor. Elle est cofondatrice du Geneva Soundpainting Orchestra en 2014.

Cor solo à l’Orchestre du Sinfonietta de Lausanne et dans l’ensemble baroque Consonance à Genève de 2015 à 2017, elle se produira également en soliste avec ces deux ensembles.

En 2016, elle enseigne deux mois dans une école primaire à Calcutta et apprend les tablas avec un maitre. Elle organise à cette occasion une série de concerts pédagogiques sur la musique indienne et occidentale avec son quintet cor, guitare, piano, tablas et sarod.

De 2017 à 2019 elle est cor solo à l’Orchestre du Performing Art Center de la préfecture de Hyogo au Japon, sous la direction de Yutaka Sado. Elle joue également avec l’Orchestre philharmonique de Osaka,  et dans le cadre de la folle journée de Tokyo.

De 2021 à juin 2022 elle est membre du quintet à vent Le Concert Impromptu. 

Astrid rejoint l’Orchestre National de Jazz pour le programme Frame by Frame créé en décembre 2022.

Photo © Sylvain Gripoix

Share