JULIEN SORO

Saxophones ténor et alto, clarinette
France
Dancing in Your Head(s)
Rituels
Dracula


Premier Prix Jazz mention très bien du CNSM de Paris, Julien Soro est l’un des musiciens les plus talentueux de sa génération. Il a commencé en tant que leader dans le sextet Inama (Premier Prix de soliste  2007 au Tremplin du Festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés et Deuxième Prix de Composition 2007 au Concours National de Jazz de La Défense), puis en tant que sideman au côté du tromboniste Glenn Ferris et dans Le Quatuor de Saxophones de Jean-Louis Chautemps et François Jeanneau.

En 2008, le saxophoniste rejoint Ping Machine de Frédéric Maurin et monte son quartet l’année suivante, Big Four, qui rassemble autour de lui Stéphan Caracci (vibraphone), Fabien Debellefontaine (tuba) et Rafaël Koerner (batterie). Le groupe publie quatre albums dont le dernier 7 Years en 2017 (“Choc” Jazz Magazine). Il compose également avec le contrebassiste Raphaël Schwab, le duo Schwab-Soro qui produit deux disques et est sélectionné par le dispositif Jazz Migration en 2016.

Julien participe aussi au Kami Quintet puis Octet de Pascal Charrier depuis 2010 et intègre le quintet strasbourgeois Ozma en 2016, avec lequel il fait des tournées à l’international (Allemagne, Europe centrale, Brésil, Asie, Afrique du Sud).

Il coleade également le trio Sweet Dog et enregistre deux disques avec le guitariste Paul Jarret et le batteur Ariel Tessier. Avec ce dernier, il entame de multiples collaborations ces dernières années, notamment en créant un nouveau trio, Players, dans lequel il intègre une part de musique électronique, mais aussi un trio acoustique avec le contrebassiste Gabriel Midon, Dancing Birds, avec lequel il sortira son premier album à l’automne 2021.

Enfin, il devient artiste compagnon du POC d’Alfortville, lieu où il multipliera les actions culturelles, résidences et créations ces prochaines années.

Photo © Sylvain Gripoix

Partager