Nomination de
Sylvaine Hélary à la
Direction générale et artistique
de l’Orchestre National de Jazz


Communiqué de presse


Sur proposition du Conseil d’administration de l’Orchestre National de Jazz, en accord avec Rachida Dati, ministre de la Culture, la flûtiste et compositrice Sylvaine Hélary est nommée Directrice générale et artistique pour une durée de quatre ans, renouvelable deux ans. Elle succèdera à Frédéric Maurin le 1er janvier 2025.

Réuni le 19 février dernier, le Conseil d’administration de l’ONJ s’est prononcé en faveur de la candidature de Sylvaine Hélary. Singularisé par une ouverture à de nombreuses collaborations, pratiques et formes artistiques, ainsi qu’à une grande diversité culturelle, le projet de Sylvaine Hélary concilie création et transmission dans une recherche constante d’excellence au service de l’intérêt général. À travers un maillage territorial, elle s’attachera à poursuivre le rayonnement de l’Orchestre National de Jazz et sera soucieuse de développer des coopérations en prenant en compte les enjeux environnementaux. 

Ses programmes pour l’orchestre s’articuleront autour d’une plongée au cœur de la musique du guitariste et compositeur américain Bill Frisell, d’un hommage à la pianiste et cheffe d’orchestre américaine Carla Bley, d’un concert chorégraphié et d’une rencontre avec la scène jazz européenne scandinave. La création de spectacles à destination de la jeunesse continuera d’occuper une place essentielle ainsi que le développement des actions culturelles et de sensibilisation afin de toucher divers publics. Avec une attention particulière portée à l’émergence, le projet de Sylvaine Hélary se saisira des enjeux liés au renouvellement des générations et à l’insertion professionnelle. Enfin, un important travail sur la mémoire de l’ONJ et de ses œuvres sera entrepris par la création de contenus dédiés, avec l’ambition de valoriser ce patrimoine, de l’enrichir et de le transmettre au plus grand nombre.

Les détails et les nouvelles orientations du projet de Sylvaine Hélary seront présentés à l’automne 2024.

© Arthur Grand

Sylvaine Hélary

Bénéficiant d’une solide formation classique, ayant plongé dans les vertiges de l’improvisation auprès de Bernard Lubat, Sylvaine Hélary fait partie de ces solistes qui établissent un lien naturel entre la musique contemporaine, le jazz et divers courants de musique nouvelle. Sa curiosité la conduit vers des projets souvent pluridisciplinaires et des travaux transversaux.

Elle crée en 2014 l’Association Sybille, porteuse de ses projets, et en assure la direction artistique.

Clairement identifiée par le milieu professionnel dans lequel elle évolue, Sylvaine Hélary est notamment classée parmi les 3 meilleures flûtistes de l’année 2023 par les équipes des rédactions de Jazz Magazine et Jazz News. À ce jour, elle compte à sa discographie une vingtaine d’enregistrements dont certains à son nom furent encensés par les critiques spécialisées. Son dernier album Glowing Life sorti en novembre 2020, a été récompensé par 3FFF Télérama et un Choc Jazz Magazine. Compositrice, elle écrit pour des commandes (l’ONJ dirigé par Frédéric

Maurin, Hörspiel pièce radiophonique pour le festival Sons d’Hiver) et développe son univers dans ses propres groupes : le trio The Edge of Memories (Lynn Cassiers, Anne Palomérès), le quartet Glowing Life (Antonin Rayon, Benjamin Glibert, Christophe Lavergne), son solo Friselis, le quintet La Tête de Lark — co-leadeuse avec Sarah Murcia, et pour L’Orchestre Incandescent, son nouvel ensemble de 9 musicien.ne.s.

Elle co-signe et interprète avec Antonin Rayon la musique du spectacle de Sylvain Creuzevault, Les Frères Karamazov. Elle est en tournée avec Dominique A sur la saison 2022-2023.

Elle collabore avec le Théâtre de Vanves en tant que compositrice associée (2020-2023), la SMAC, Le Petit Faucheux à Tours en tant qu’artiste associée (2019-2023), est en Convention ONDA avec Les 2 Scènes, Scène Nationale de Besançon sur la saison 2022-2023, et est associée à D’Jazz à Nevers pour la saison 2023-2024.

Share