HUGUES MAYOT
what if?

Date de sortie : 3 février 2017
ONJ Records JF004 / L’Autre Distribution

HUGUES MAYOT saxophone ténor, composition
JOZEF DUMOULIN claviers
JOACHIM FLORENT basse électrique
FRANCK VAILLANT batterie

> DÉCOUVREZ 3 EXTRAITS DE L’ALBUM

> ACHETER L’ALBUM
iTunes

Fnac.com
Qobuz.com

================================================

PRÉSENTATION

Après dix années passées à servir brillamment divers projets, aussi bien en tant que sideman impliqué (Orchestre National de Jazz Olivier Benoit, Marc Ducret, André Minvielle, Sylvaine Hélary Spring Roll, Pierre Durand Roots Quartet), co-leader (Radiation 10, La Poche à Sons, GleizKrew), le saxophoniste et compositeur Hugues Mayot a créé en 2015 What If?, son premier quartet en leader.

Sa confrontation à d’autres esthétiques et cultures, notamment à travers la richesse de ses collaborations (Magma, Orlando Poleo, Rover, Doctor L, Mike Ladd, Gustavo Ovalles, Chérif Soumano, Brice Wassy, Le Sacre du Tympan, United Colors of Sodom, François Jeanneau, etc…), a contribué à façonner son goût et sa vision singulière de la musique, mais aussi à interroger sa conception du travail en groupe.

En recherche permanente de quelque chose qui relève du magique et de l’indicible, Hugues Mayot a ressenti, pour ce projet inédit, le besoin de s’entourer de personnalités libres, dotées d’une force de proposition instantanée, tout en étant au service de la musique proposée. Le son monolithique de la basse de Joachim Florent (complice de longue date au sein de Radiation 10 et du collectif Coax) est apparu comme une évidence, pour devenir une extension de celui, unique, de la batterie de Franck Vaillant. Cette rythmique minérale, pourvue d’une multitude de couleurs, est la première facette de What If?. Elle transcende le son immuable et constitue une sorte de paysage lunaire, aride, d’une beauté brute, dans lequel le claviériste Jozef Dumoulin et Hugues Mayot évoluent avec inventivité, en quête d’une apesanteur constante. Le répertoire, entièrement composé par le saxophoniste, associe des thèmes décharnés et poétiques, à la limite d’une chanson post pop, à une puissante machine à groove hypnotique. C’est l’ambition d’une transe sonore jubilatoire qui rassemble ces deux entités et leur donne leur raison d’exister. What If? oscille entre parties écrites et improvisées, allant de tableaux sonores minimalistes à des phases baroques, voire orgiaques, en passant par un mix de riffs acides penchant vers un live électro décadent.

Enregistré aux Studios Midilive en octobre 2015 – mixé et masterisé au Studio des Résistants en septembre 2016 par Matthieu Metzger.

****

“Un travail d’une grande rigueur conceptuelle, qui impressionne par son ampleur – tant de métamorphoses sonores feraient croire à un orchestre plus large qu’un simple quartet comprenant basse, batterie et claviers – et, plus encore, par la profusion d’images qu’il parvient à faire naître.”
Louis-Julien Nicolaou – Les Inrockuptibles – 10 albums de jazz français à écouter en 2017

“Si la teinte générale s’avère souvent sombre, elle l’est jusqu’à l’ensorcellement conciliant ainsi une exigence indiscutable et la capacité de séduire un large auditoire.
Ludovic Florin – Jazz Magazine

What If? fait belle impression. Il prouve que le saxophoniste de l’ONJ, de l’Umlaut Big Band ou encore du Spring Roll de Sylvaine Helary, a beaucoup à dire en son nom. 
Pierre Tenne – Jazz News

Hugues Mayot évolue avec une insondable liberté, où tous les langages de sa mémoire paraissent s’être donné rendez-vous. Coup d’essai ? Coup de Maître !
Xavier Prévost – Les Dernières Nouvelles du Jazz

Mayot parvient à y insuffler une touche très personnelle, qui va certainement s’installer dans le temps.
Franpi Barriaux – Sun Ship

Comme souvent dans l’art culinaire contemporain, What If? accommode des ingrédients et des assaisonnements complexes : à goûter !
Bob Hatteau – Jazz à Babord

================================================

CONCERTS

6 JUILLET 2017
LE PERISCOPE / LYON

================================================

VIDÉO

Réalisation vidéo © Romain Allard

================================================

LIENS

www.huguesmayot.fr


retour à la boutique